JyvSoft
GenNSaga
Pourquoi se lancer en généalogie avec GenNSaga
Lang.

Beaucoup de gens s'intéressent à leurs racines (jusqu'à 60% en France), quelles qu'en soient les raisons. En voici quelques unes.


Approche instinctive

La généalogie permet de

Dans le monde moderne, la dispersion géographique, souvent due aux contraintes du travail, fait qu'on se perd de vue et que la mémoire s'estompe. Heureusement, les courriers (lettres, mails) agrémentés de photos permettent de limiter cela, à condition d'être bien ordonné... et d'avoir un outil pratique et simple pour organiser ses photos et ses souvenirs du vécu de chacun.
Et puis, petit à petit, la généalogie permet facilement d'élargir la famille avec laquelle on garde des relations, en renouant avec celle dont on s'est éloigné.
Grâce aux photos qu'on échange, se prète, se donne, on découvre des personnages de famille qu'on ignorait, et l'envie arrive, naturellement, de les connaître davantage.

Il est clair qu'un logiciel permettant, sans effort, de lier les noms, les dates, les textes, les photos peut aider grandement, surtout s'il est agrémenté pour cela d'outils conviviaux, faciles.
GenNSaga, logiciel de généalogie gratuit, simple mais puissant, répond à ces besoins.


Approche identitaire

On peut complèter l'approche précédente, si on le désire, avec des considérations identitaires:

Cela est évident du fait de l'éducation donnée, et de l'environnement de vie de chaque génération.
C'est tout aussi vrai dans le domaine de la santé, et c'est pourquoi les prédispositions génétiques (l'hérédité) devraient certainement être davantage prises en compte dans les familles.

GenNSaga permet facilement la mise en évidence de tous ces facteurs, pour ceux qui veulent les traiter.


Approche historique

Pour mieux comprendre l'histoire, et la découvrir de manière plaisante,  on peut essayer de représenter une période d' un pays, à travers la généalogie d'une famille au moins un peu connue sur Internet. C'est étonnant de voir qu'à partir des documents qu'on peut enchaîner par leurs références sur internet, on peut bâtir des généalogies, pas forcément exhaustives (limitées aux branches qui paraissent intéressantes), très imagées, et qui éclairent souvenr l'histoire de manière inattendue. Par facilité, on peut choisir par exemple un BOURBON en France, ou un WINDSOR en Angleterre. Mais beaucoup de familles peuvent se révéler passionnantes!

Là encore GenNSaga apporte une aide précieuse, grâce à son outil Saga. Mais cet outil s'applique très bien à toutes les familles.


Petits conseils

Une généalogie se commence habituellement à partir d'un personnage qu'on connait bien, ce qui permet d'avancer assez vite dans la construction.

On peut d'ailleurs ne vouloir faire que la généalogie de sa famille proche et constituer un généalogie magnifique, pleine de renseignements et de photos.

On peut aussi vouloir remonter dans le temps. Comment faire? Les archives municipales, départementales, nationales... sont là. Pensez que, de plus en plus, les archives sont numérisées, avec indexations, et publiées sur le Net. Cela facilite beaucoup les recherches. Voir par exemple le site "Mémoire des Hommes" (Base des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale) du Ministère de la défense de la France.